Le Contrôle Technique est une visite à laquelle aucune automobile de plus de 4 ans ne peut échapper.

Dans ce dossier spécial Contrôle Technique, Actua Formation vous aide à préparer votre visite et vous donne les points essentiels à vérifier pour offrir toutes les chances à votre voiture de passer le test avec succès.
.

Points de rappel sur le contrôle technique

  • Quand effectuer son Contrôle Technique et quelle est sa validité ?

Le premier contrôle technique a lieu dans les 6 mois précédents la date du 4ème anniversaire de mise en circulation du véhicule, une fois le premier contrôle effectué, les suivants ont lieu tous les 2 ans.

  •  1 procès-verbal, 2 possibilités

Contrôle techniqueLes procès-verbal est le document que vous remet votre centre de contrôle technique à l’issue de la visite. 2 situations sont possibles :
. Des anomalies détectées sur votre véhicule sont mentionnées : vous disposez de 2 mois pour procéder aux réparations et passer la contre-visite obligatoire
. Aucun défaut n’est détecté, votre contrôle technique est donc validé, vous voilà reparti(e) pour 2 ans.

Attention, si vous n’effectuez pas votre contrôle technique à temps, vous êtes passible d’une contravention de 4ème classe, soit 135 € d’amende et le retrait possible de votre permis de conduire.

Les points de contrôle avant le contrôle technique

Vous pouvez facilement, sans être un(e) spécialiste, procéder à quelques vérifications sur votre véhicule et ainsi limiter les risques de contre-visite.

  • L’éclairage

Tous les points lumineux doivent être en état de fonctionnement : veilleuses, feux de route, feux de croisement, anti-brouillards, feux de recul, clignotants, ainsi que l’éclairage de la plaque d’immatriculation.
Pour parer toute éventualité, veillez à toujours avoir une boite d’ampoules et de fusibles de rechange dans votre véhicule.

  • Les pneumatiques

La pression des pneumatiques est à vérifier régulièrement et à froid. Si vous percevez une déformation, déchirure ou usure importante, il est temps de les changer. Pour contrôler l’usure aidez des témoins présents dans la bande de roulement.

  • Le freinage

Le freinage constitue un des points essentiels de votre sécurité. Vérifier le comportement de votre véhicule lors des freinages (vous ne devez pas sentir de déportation à gauche ou à droite). Un autre indice : le taux d’usure de vos plaquettes à qui il doit rester un minimum de 5mm de garniture, et l’usure de vos disques, qui ne doivent pas être trop creusés par rapport au cerclage.

  • Les éléments extérieurs

D’autres points extérieurs peuvent également être vérifiés facilement : le bon état des plaques d’immatriculation, les fuites d’huile ou de carburant constatées lorsque vous stationnez, les fermetures (portières, coffre et capot), l’état de fixation des balais d’essuie-glaces et rétroviseurs.

  • Les éléments intérieurs

Quelques points intérieurs à contrôler : le bon fonctionnement des ceintures de sécurité, l’avertisseur sonore et l’état du pare-brise (aucune fissure supérieure à 30 cm).

 

Voilà, vous avez vérifié les points de contrôle accessibles, si vous avez un doute sur un des points, ou tout autre, n’hésitez pas à consulter votre garagiste habituel avant le passage du contrôle technique.

Contrôle technique validePour ne pas oublier votre prochain passage, 3 astuces :

  • Regarder la date indiquée sur la vignette collée sur le pare-brise du véhicule.
  • Consultez régulièrement votre carte grise dans laquelle est indiquée la date du prochain contrôle.
  • Inscrivez aux alertes gratuites proposées par certains centres de contrôle technique (comme le fait Auto Sécurité par exemple).

Bonne route !
(Sources dossier : Auto Sécurité)